assurance vie

Assurance hypothécaire

Hypothèque: une assurance avec ça?

L’assurance invalidité est vraiment importante, mais souvent négligée par les travailleurs. La plupart des banquiers font leur maximum pour vendre de l’assurance aux clients qui contractent une hypothèque.

Même une personne ayant déjà une protection adéquate, elle a toujours la trouille lorsqu’un banquier lui parle de son assurance tout en lui rappelant qu’elle a trois enfants à qui elle devrait y penser.

Certains travailleurs sont assurés alors que d’autres utilisent d’autres façons afin d’être mieux protégés. Pour comprendre certains points, j’ai fait une comparaison avec un assureur agrée chez Lafond Services Financiers, un certain monsieur appelé Léon Lemoine.

Il est conseillé de toujours commencer par demander à votre employeur de quelle protection vous bénéficiez. De nos jours, plus de dix millions de Canadiens sont couverts par une assurance invalidité collective. Si vous avez de la chance, vous êtes l’un d’entre eux.

Prenez le temps de bien évaluer votre assurance. En cas d’invalidité, vous recevrez entre 70 et 75 % de votre salaire pour une durée estimée entre 15 et 52 semaines. Après 52 semaines vous recevrez 60 à 70 % de votre salaire à plus long terme.
Il vous est possible de maintenir vos paiements hypothécaires avec 70 % de votre salaire, sinon vous pourriez toujours étirer votre couverture en haussant votre prime. C’est l’option la plus économique, car il s’agit d’une assurance collective sans oublier le fait que votre patron paie une partie de la prime.

Si vous n’avez pas la chance de disposer d’une assurance collective au travail, essayez de voir si vous pouvez obtenir une assurance auprès de votre association professionnelle. C’est l’option la plus avantageuse pour les travailleurs autonomes.

assurance hypothecaire

Assurance collective

Si vous n’avez pas d’assurance collective, il faut analyser les offres proposées par le banquier avec une bonne assurance assortie à votre hypothèque, vous pourriez rembourser votre solde total advenant votre décès. En cas d’invalidité, votre banque se chargera de vos paiements hypothécaires durant deux ans. Malheureusement les primes sont assez élevées. Par exemple si on prend une personne âgée entre 37 et 41 avec une hypothèque de 250 000 $ amortie sur 20 ans, avec des mensualités de 1050 $ par mois. Elle devra payer 50 $ chaque mois pour son assurance vie et 25 $ par mois pour son assurance invalidité, donc elle devra débourser 900 $ chaque année.

Une assurance hypothécaire est simple et facilement accessible. Il suffit juste de répondre à des questions médicales. Elle est rapide à faire, mais elle est couteuse. Avant de connaitre son prix, vous devez répondre à plusieurs questions, que votre assureur regardera attentivement avant de vous donner un prix.

L’assurance prend fin avec votre terme hypothécaire, et les primes augmentent à chaque renouvellement, car elles sont établies en fonction de l’âge. Dans une dizaine d’années, l’assurance vous coutera le double de ce qu’elle vous coute à présent. Si vous avez des problèmes de santé, vous n’êtes plus assurable.

assuranceinvalidité

Quels sont les produits offerts par un assureur privé ?

Au lieu d’une assurance pour cinq ans, Monsieur Léon Lemoine a sélectionné une assurance pour 20 ans avec des caractéristiques semblables à celles d’une assurance hypothèque offerte par une banque ( paiement des mensualités de 1250 $ durant deux ans en cas d’invalidité et un remboursement de 250 000 $ en cas de décès.
La prime couterait aux alentours de 600 $ par année pour une femme âgée de moins de 40 ans. C’est 30 % moins cher que la banque et ce niveau de prime est garanti pour deux décennies, peu importe votre état de santé.

Autre avantage de la police individuelle : elle vous suit, peu importe si vous changez d’emploi ou de banque. Au renouvellement de votre hypothèque, vous aurez donc toute la liberté de magasiner pour le meilleur taux d’intérêt.

En outre, les problèmes de réclamation rares avec une police individuelle, car un test médical très complet est soumis au client.

assurance pret

Une police individuelle est plus souple. Pour une personne qui paye 25 $ de plus par an, elle peut s’assurer pour un montant de 250 000 $ que pour un montant qui se décroit au même rythme que son hypothèque. En plus, elle peut s’assurer pour cinq d’invalidité au lieu de deux ans pour 150 $ de plus par an.

« Les polices qu’on trouve dans une banque sont standard pour tout le monde alors qu’avec nous on fait de sur-mesure » souligne Monsieur Lemoine.

Il est préférable de faire une évaluation de l’ensemble de vos besoins d’assurance au lieu d’acheter une assurance qui couvre vos paiements hypothécaires. Votre police vous reviendra moins cher alors que vous serez parfaitement couvert.

Lire la suite